Rencontres / Manifestations

RENCONTRES

extraits

Sans titre 8

Depuis 2004 : présence aux Biennales Internationales de Poésie de Liège, Belgique.

Mai 2005 : rencontre avec des étudiants de première année de français de l’Université de Bari, Pouilles, Italie, à propos de l’ouvrage : Vapeurs Fugitives.

Mars 2006: à l’occasion du « Printemps des poètes », atelier de plein air dispensé en directions de différentes classes primaires & élémentaires, à Carbon-Blanc, Aquitaine.

En 2006, une classe de première année à l’Université de Liège, Belgique étudie le recueil de nouvelles, Exils de soie, dans le cadre d’études d’auteurs francophones.

Mai 2006 : rencontre avec différentes classes de collèges d’Emilie Romagne, Italie, (Gambettola, Forlimpopoli, Savignano), avec lesquelles le contact s’est instauré d’abord via la toile. Ouvrages étudiés : Ex-Ode du Jardin (bilingue fr./it.) ; le recueil de nouvelles, Exils de Soie ; … de pluies & de saisons…

Mai 2007 : cette expérience s’est reproduite à Cesena, autre ville d’Emilie Romagne, en Italie. À la fin des ateliers, lors d’une soirée publique, comme l’année précédente, les enfants ont lu leurs propres créations en français et en italien, et en dialecte local, ont joué de leurs instruments de  musique & ont projeté leurs propres illustrations sur grand écran.

Octobre 2007 : animation d’un atelier de géo-poésie pour jeune public, à la 25e Biennale Internationale de Poésie de Liège, Belgique.

En 2008, une classe de CP du Havre en Normandie étudie le conte philosophique, intergénérationnel, à utilisation différenciée des dictionnaires : Malou, Elliot & les quatre bougies. Une suite et des illustrations sont recréées par les enfants, guidés par la professeure des écoles Sophie Turquet, avec la complicité des auteures. R.D. suggère l’introduction d’un nouveau personnage : un animal, ici un lapin, Mirolapin. Le personnage principal, Elliot et les quatre bougies conseillères : la paix / la foi / l’amour / l’espoir demeurent. Sophie Turquet a ensuite imaginé une composition en braille, à destination d’un public de jeunes malvoyants et obtenu pour cette suite, le prix Miro, CEPAL 2009.

En 2009, une classe de CE1 de Bègles, Gironde réitère cette expérience de rédaction d’une suite au conte, en créant un nouveau personnage : le dauphin, Éric et un nouveau crédo autour de la préservation du littoral atlantique.

Printemps des poètes 2009 : invitation à la manifestation du « printemps des poètes », initiée par la Librairie Olympique, quartier des Chartrons, Bordeaux. Présentation à plusieurs voix représentant plusieurs langues européennes incluses dans le recueil plurilingue … de pluies & de saisons…

Printemps des poètes 2010 aux Chartrons, Bordeaux. Lecture de poèmes du poète coréen Yi Sang (le Rimbaud coréen), traduit en français et introduit par la professeure de coréen de Bordeaux 3, Kim Bona. Lecture de la traduction allemande, issu du recueil : Mogelperspektive, Verlag Droschl, Allemagne.

Avril 2010 : participation à la conférence internationale portant sur les « expressions culturelles & identités européennes » à la Faculté de Sciences Politiques et Relations Internationales de Banská Bystrica, Slovaquie. Titre de la communication :

Comment éveiller le lecteur adulte et les jeunes publics à la culture,
à l’identité & à la géo-poésie en Europe ?

Résumé

En introduisant dans le récit des exemples de ce que pratiquent effectivement les centres de recherche entre autres : « mouvements internationaux et gouvernance » ; « art des images et art contemporain ». En déclenchant l’intérêt, la curiosité du lecteur pour sa propre histoire familiale. Des bribes de biographies d’histoires humaines européennes vraies et fictionnelles, illustrées par des photographies en noir et blanc jalonnent certains de mes ouvrages. Ces véritables vitrines européennes instruisent sur des modes de vies datés, des biotopes revisités en un va et vient de l’extérieur vers l’intérieur, dynamisent et encouragent les efforts d’avancées citoyennes et énoncent l’espérance utopique ou prophétique d’une société tournée vers le tissage culturel, le brassage des arts et des savoirs. En direction des jeunes publics, j’ai créé, il y a quelques années des « ateliers de plein air » destinés à leur donner à voir, à lire, à critiquer les lignes de la terre et ce de manière tangible, pluridisciplinaire, afin de composer une géo-poésie éprouvée de diverses manières, et ce en deux langues-monde : la langue native et la langue française.


◊◊

◊◊◊

Mai 2010 : Université L’Orientale de Naples, Italie : présentation de son mémo◊ire de maîtrise : L’exil de la poésie chez RD par une étudiante du département de français, et rencontre avec de nombreux étudiants ayant travaillé sur l’ouvrage : Ex-odes du jardin & autres collages d’intemporalité, Alain Baudry 2008.

Mai 2010 :  invitation aux journées pédagogiques et à la fête du Colegiul National Bănățean à Timișoara en Roumanie. Rencontres plurielles avec de nombreux publics : dans les classes (où les collégiens ont travaillé sur la compréhension et la traduction des géo-poèmes issus du recueil de pluies & de saisons… au lycée bilingue J.L. Calderon, à la Faculté de Journalisme, à la Faculté de l’Ouest. Rencontres avec : journalistes, photographes, musiciens, peintres, groupes folkloriques, politiques, prêtres orthodoxes, l’Union des Écrivains, le Centre Culturel Français…

Octobre 2010 : Initier ou éduquer à la poésie ? La langue ou les langues du poète : communication-témoignage présentée à la 26e Biennale Internationale de Poésie, de Liège, Belgique.

Sans titre 8

Printemps des poètes 2011  INFINIS PAYSAGES

Invitations plurielles à lire des poèmes du lieu en Gironde :

         sous l’égide de la Société des Poètes Français

         dans le café les mots bleus puis à

         Hom’Âge auprès d’un public de migrants âgés

         à la Médiathèque d’Eysines

         à la Maison des Femmes

         à la Librairie Olympique des Chartrons

         à la Médiathèque de Cenon (publics enfant & adulte).

Sans titre 8

Printemps des poètes 2011 Chartrons, Bordeaux :

POÉSIE ÉROTIQUE,  auteure dans le recueil collectif dirigé par le professeur Giovanni Dotoli : Anthologie érotique du Moyen-Âge à Apollinaire, Herman éditeur, 2010.

◊ 

JUIN 2011 : visite à Cracovie, Pologne (ville jumelée à Bordeaux) dans le Lycée Nowodworski, invitée par Damiana Sojka, professeure de langue française sur la suggestion de Jan Purchla, géologue, guitariste, ancien élève du Lyceum. Les lycéens ont travaillé sur des géo-poèmes en deux langues, la native et la française et les ont présentés lors d’un spectacle, dans la AULA du Lycée, accompagnés de deux guitaristes polonais de renommée internationale : Jacek Serczyk et Tomasz Kobiela du Hot D’Jazz Trio qui ont interprété six morceaux de Django Reinhardt et ont fait découvrir la vie et l’œuvre de ce compositeur français, gitan, de grand talent, aux lycéens qui ne le connaissaient pas. Ainsi, les géo-poèmes présentant des observations et lectures sensibles des lignes de la terre en plusieurs lieux : Oslo, Pékin, Portland, Arcachon, revisités sur l’aile traversière de l’oiseau migrateur furent-ils ponctués par des accents de Gypsy Swing.

AUTOMNE 2011

Voyage à Berlin, Allemagne : visites plurielles et prises de contacts en vue de la préparation des – ateliers de plein air – pressentis dans écoles et collèges et résidence d’écrivain à la Kulturhaus.

NOVEMBRE 2011

Atelier de création (cinq rencontres) d’inspiration géo-poétique réalisé en direction d’un public de migrants (public : espagnol, portugais, nigérian, vietnamien, éthiopien, bulgare, réunionnais, brésilien…) de l’association DÉFI de Bordeaux. Restitution à la Bibliothèque Saint-Michel-Capucins. Création de géo-poèmes illustrés, mise en espace, lecture, chants (dont gospel) et sons (percussions et luth). Exposition des carnets de travail, des textes plurilingues créés par les participants, ainsi que des photographies rythmant l’avancée des travaux sur le lieu de la proménadologie réflexive : les berges de Garonne, par le géologue, peintre et photographe, PYLF.

MARS 2012

Nouvel atelier de géo-poésie avec l’association ALIFS et le public de PROMOFEMMES, Bordeaux à propos de L’enfance du géo-poème.

Restitution des géo-poèmes plurilingues en première partie du spectacle à la Bibliothèque Saint Michel, Capucins le 24 mars. Diapositive : photos de bord de Garonne avec textes des participants par PYLF.

Invité : le jeune poète de 12 ans : Elliot Spengler qui a dit deux de ses poèmes (l’un de géo-poésie et le second  rap/slam) entrecoupés par quelques accents de jazz sur son propre saxophone (Pass the peas de Maceo Parker).

OCTOBRE 2012

Texte de présentation et lecture de poèmes de Shizue Ogawa, poète japonaise, invitée à Bordeaux pour la première fois. Rencontres initiées par Michèle Duclos, l’une de ses traductrices de l’anglais, Bona Kim, professeur de coréen à Bordeaux 3, Edwige Fujimoto, professeur de japonais et Marie-Lise Paoli, professeur de langue et de littérature anglaises, directrice de l’ERCIF. Lieux de rencontres : à l’Université, la Maison des Sciences Humaines, la librairie Olympique et à la Galerie Kuryos à Bordeaux.

NOVEMBRE 2012

Sur invitation de Manolita Dragomir-Filimonescu, professeur, poète, traductrice, invitation à Timisoara, Roumanie – du 12 au 19 novembre –  à l’occasion de la parution des deux recueils : le bilingue franco-roumain de par la Reine… marcher dans la couleur du temps & et le plurilingue en 15 langues, (dont le roumain) ... de pluies & de saisons…

Rencontres, lectures, visites, réceptions à : l’Université de l’Ouest, au Collège National du Banat, à la Librairie, Le livre de sable, à la Bibliothèque départementale, à l’Union des écrivains, au Musée Baroque et au Théâtre National de Timisoara, Roumanie.

JANVIER 2013

Présentation-conférence du recueil Ex-odes du Jardin, variations & autres collages d’intemporalité, deuxième volet de la trilogie des ex-odes (épuisé) ; (prochaine publication augmentée du troisième volet chez Schena 2014) dans le cadre des travaux de recherches sur l’imaginaire et la créativité de la femme (Équipe de Recherche sur la Créativité & l’Imaginaire Féminin) à la Maison des Sciences Humaines, université Bordeaux 3.

MAI 2013

Participation au colloque  Des Avant-gardes historiques à l’Intuitisme : regards croisés, à l’université de Cagliari, Sardaigne.

NOVEMBRE 2013

Invitation par le professeur de langue et littérature françaises, Mario Selvaggio à rencontrer ses étudiants, à l’université de Cagliari, Sardaigne autour de la thématique de la géo-poésie.

DÉCEMBRE 2013

– Dire les mots / maux ERCIF. Communication à l’Université de Bordeaux Montaigne.

– Émergence des ateliers de plein air. Rencontre autour de la géo-poésie mise en œuvre en direction de jeunes publics et migrants, avec des étudiants de l’université de Cagliari, Sardaigne, nov. 2013.

Dire les maux, université de Bordeaux 3, déc. 2013.

2014

 

Pour information : le colloque international autour de Ville & Géopoétique s’est tenu les 12-13 juin 2014 au centre culturel canadien, 5 rue de Constantine Paris 7e.

– Soirée poésie proposée par la Société des Poètes Français, délégation Aquitaine à la Causerie des Chartrons Restaurant – Bar 14 avenue Emile Counord à Bordeaux Jeudi 19 mars 2015 à 18 h en présence des poètes :
Marie Beaupuy, Anne-Marie Carrère, Yvonne Daudet, Rome Deguergue, Gisèle Gall, Patricia Grange, Franck Lafossas, Pierre Landete, Marie Laugery, Madeleine Lenoble, Letizia Moréteau, avec Annie Goutière et Daniel Malbranque
Lectures – rencontres – scène ouverte.

JUILLET 2014

Colloque international de Stetten, Pologne.

D’autres rencontres avec de jeunes publics sont prévues, notamment en Allemagne, en Bulgarie, en Hongrie avec comme support de recherches plurielles d’écriture le recueil … de pluies & de saisons…  : archipélisation d’éclats d’écritures où la langue française n’a d’autre fonction que de côtoyer et tutoyer quatorze autres langues du monde, dans le but de tenter d’atténuer : décalage, incompréhension et ignorance de la culture de l’autre et d’enrichir l’être au monde du vivant & des choses par la lecture critique des lignes de la terre, d’apprendre à voir, pour savoir. Traduction, création, apprentissage de vocabulaires issus notamment des sciences de la terre et recherches pluridisciplinaires sont en œuvre dans ce processus d’expérimentation. Le recueil … de pluies & de saisons… a été édité par ArTPress à Timisoara, Roumanie en juillet 2012 et est disponible auprès de Rome, ainsi que la plupart des autres ouvrages.

JUILLET 2015

Voyages en mots au fil de l’eau. Lorsque les écrivains jettent l’Encre ! Programme : 1ère partie « Ils ont jeté l’encre ! » Lecture de textes d’auteurs bordelais ou de passage à Bordeaux ayant écrit sur la Garonne : Jean Balde, Paul Baudenon, Pédro Carmona, Rome Deguergue, Michel Ducom, André Dufilho, Armand Got, Friedrich Hölderlin, Yves Laprairie, Anne-Marie Lareng, Paul Leuquet, Lysiane Rolland, Pierre Siré,  Michel Suffran, Pierre Veilletet…

2e partie : Celui qui revient des îles ; une création de Michel Suffran. Rencontre fictive sur les berges de la Garonne entre Jean de la Ville de Mirmont et Charles Baudelaire. Mise en espace par Jean-Claude Meymerit, directeur du Poquelin Théâtre et Anthony Tricard, directeur de la compagnie du Sûr Saut.


 Sans titre 8

 

Titres de communications (extraits)

Quelques manières de lire les lignes de la ville, 2003. Géo-poésie : Bordeaux.

Apparente fiction suisse 2004, Actes Colloque de Naples, Armando Dado editore.

Rimbaud & la modernité2004, Schena/P.U. Paris Sorbonne.

Cocteau, l’Italie & les Italiens, 2007, Actes Colloque de Naples, Schena editore.

Comment éveiller le lecteur adulte et les jeunes publics à la culture, l’identité & à la géo-poésie en  Europe ?Actes du colloque de Banska Brystica, Slovaquie, des 15 et 16 avril 2010, à propos des Expressions culturelles et identités européennes, Éditions Bruylant, Bruxelles 2010 ; Collection « Identités et Cultures en Europe » dirigée par Monique Lakroum, Gilles Rouet & François Soulages.

La géo-poésie : une autre manière de lire les lignes de la terre, journées pédagogiques au Colegiul National Banatean de Timisoara, Roumanie, 21-22 mai 2010.

Initier ou éduquer à la poésie ? La langue ou les langues du poète à la 26e Biennale Internationale de Poésie de Liège, Belgique, octobre 2010. 

En marche laisser jaillir les mots des maux en marge !Sur invitation de Marie-Lise Paoli, directrice de l’ERCIF, Équipe de Recherche sur la Créativité et l’Imaginaire Féminin, de l’université Bordeaux 3, Michel de Montaigne, et d’après la thématique proposée par l’ERCIF : dire les maux / marges et marginalités, le 24 janvier 2013 à la Maison Des Sciences Humaines de Bordeaux.

Giovanni Dotoli ou l’arc-en-ciel d’encres vives, colloque international ; 25 février 2013 ; Lycée International Bossuet de Meaux. Schena et Alain Baudry & Cie éditeurs, 2013.

Des Avant-gardes historiques à l’Intuitisme : regards croisés ; colloque international de Cagliari, Sardaigne, 10 – 11 mai 2013. Schena et Alain Baudry & Cie éditeurs, 2013.

Sans titre 8

Prochaines rencontres


***

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s