Biobibliographie


Rome_Deguergue

Née à Armentières en Flandre romane dans l’Houtland, après avoir grandi en Sarre, vécu son adolescence en Aquitaine puis pérégriné durant deux décennies en Europe, en Arabie, en Iran, aux USA, Rome Deguergue, de mère allemande, italienne et de père français a regagné l’Aquitaine, afin de se consacrer à l’écriture en langue française, (devoir & pouvoir de mémoire, géo-poésie…), à la traduction, à la critique littéraire, et à la création d’Ateliers De Plein Air – Champs de géo-poésie, dispensés en direction de jeunes publics, du primaire à l’université, et de publics migrants jeunes et âgés, apprenant la langue française, tant en France que hors de l’hexagone, à travers l’Europe, et destinés à les encourager à « apprendre à lire les lignes de la terre », à voir le réel, tel quel, à cultiver une vision ouverte multidimensionnelle destinée à utiliser des mots migrateurs privilégiant une ouverture transdisciplinaire pour s’assurer  (en chemineaux de la terre) – chemin faisant donc, de la vitalité et de l’avenir de la langue française, capable de dialoguer avec les autres langues du monde, en cousines de paysages, tant intérieurs qu’observés dans le « grand dehors » utiles à éclaircir la posture serpentine, flexible et bienveillante de l’être au monde du vivant et des choses.

Membre de l’ARDUA, (association régionale des universitaires d’Aquitaine) ;  sociétaire de la SPF (société des poètes français) ; du P. E. N. Club français, (voir présentation à la fin de cette rubrique) ; de l’Institut international de GÉOPOÉTIQUE ; auteure associée à l’Équipe de recherche créativité et imaginaire des femmes, ERCIF, université de Bordeaux Montaigne ; membre honoraire de l’Union des écrivains de Timisoara, Roumanie ; directrice de la collection Écritures chez SCHENA editore et conseillère, critique littéraire auprès du CÉNACLE EUROPÉEN FRANCOPHONE de Poésie, des Arts & Lettres de Paris, elle est par ailleurs gérante d’une société de prestations géologiques.

L’écriture de Rome Deguergue pour laquelle elle reçoit diverses reconnaissances est égrainée depuis 2003 dans plus de trente titres en des genres pluriels tels : p(r)oésie, géo-poésie, entretiens, essais, nouvelles, conte, pièce de théâtre, communications, recensions et articles critiques est pour part traduite en 15 langues, étudiée dans des collèges, lycées et universités européennes, où elle fait notamment l’objet de travaux de recherche.

Sans titre 8

PARUTIONS

voir aussi au menu de ce site : la rubrique

PARUTIONS  depuis 2003

afin d’avoir accès aux premières et quatrièmes de couvertures et n°ISBN afférants aux ouvrages

POÉSIE / PROÉSIE

Marmara – de l’île des Princes à l’île de la Cité –  Paris / Istanbul.  Photographies de Bruno Karfakis. Éditeur Encres Vives, collection Lieu, Colomiers, France 2003.

Ex-Ode du jardin / Es-Odi del giardino, bilingue français/italien. 1er volet de la trilogie. Traduction collective de : Jana Altamanova, Gianni Lottino, Stefano Pezzana, Lou Salmon. Photographie de PYLF. Le poèmier de plein vent, éditeur, Bergerac 2003 (édition hors commerce).

Prix Marisa Borrini de la ville de Bergerac 2003.

Accents de Garonne suivis de Visages de plein vent  & Mémoire en blocs. Dessins et photographies de Patrice Yan le Flohic, dit PYLF. Collection Poesia & Racconto, Schena editore, Fasano-Brindisi, Italie 2004.

Premier prix ARDUA de Poésie des premières réalisations, Palais Rohan – Mairie de Bordeaux 2002.

Trophée Michel de Montaigne, Centre Européen de Promotion des Arts & des Lettres 2004.

Prix Marcel Béguey de la Société des Amis de la Poésie de la ville de Bergerac 2005.

Vapeurs Fugitives suivies de Carmina. Illustrations de Dominique Médard. Collection Poésie & Nouvelles. Éditeur Schena 2004.

En chemin / Unterwegs  ;  bilingue français /allemand. Traduction de Rüdiger Fischer. Photos PYLF. Éditions En Forêt / Im Wald, Allemagne 2008.

Médaille d’Argent de l’Académie Internationale de Lutèce 2014.

Ex-Odes du Jardin, variations & autres collages d’intemporalité. 2e volet de la trilogie. Collages photos, PYLF. Préface de Michel Suffran. Éditeur Alain Baudry & cie. Paris 2008. Épuisé !

Premier prix ARDUA (p(r)oésie) des premières réalisations,  Palais Rohan, Mairie de Bordeaux 2008.

Second Prix du recueil poétique étranger, illustré, Accademia Internazionale, Il Convivio, Sicile 2011.

… de par la Reine… marcher dans la couleur du temps. Regard différencié sur Versailles. Préface du poète Jehan Despert. Collage PYLF. Schena editore et Alain Baudry & Cie Éditeur, Paris 2008. ÉPUISÉ !

Grand Prix de l’Académie des Sciences Morales, des Arts & des Lettres de Versailles 2008.

Même recueil comportant toujours la préface de Jehan Despert, en version français / roumain. Traduction de Horia Badescu. Collection Phoïbos, éditions de l’Atlantique 2012.

Médaille d’Argent de l’Académie Internationale de Lutèce, Paris 2013.

Et en version français / italien ; traduction d’Arianna Canciello et Giuseppe Cappielo, Schena editore, Italie 2013.

Médaille d’Argent de l’Académie Internationale de Lutèce, Paris 2014.

Enfin, en version français / espagnol ; traduction de Letizia Moréteau ; Schena editore 2014.

Mention d’excellence au 15e concours littéraire du CEPAL, 2015.

Couleurs & rêves de la femme arlequine, bilingue français / allemand. Traduction de Rüdiger Fischer. Première de couverture et préface du peintre et poète rémois, Michel Bénard. Alain Baudry & Cie Éditeur Paris 2011.

Prix Ovide avec félicitations au traducteur, Rüdiger Fischer

et Médaille de bronze du Mérite Littéraire et Artistique, CEPAL 2013.

… de pluies & de saisons... Géo-poèmes traduits bénévolement en 15 langues du monde, tous publics ainsi qu’à destination de jeunes apprenant la langue française. Conception et photographies PYLF.  ArTPress éditeur, Timisoara, Roumanie 2012.

Médaille d’Argent de l’Académie Internationale de Lutèce Paris 2013, en raison du travail effectué en direction des jeunes publics de par l’Europe et « comme exemple d’un possible partage européen et d’unité par l’ouverture sur les langages multiples ».

Androgyne. Binôme avec le poète et peintre rémois, Michel Bénard. Préface de Jacques Viesvil, poète, nouvelliste, dramaturge belge. Illustration de couverture de Paul Maulpoix, sculpteur, peintre. Éditions de La Société des Poètes Français 2013.

CLAIR DE FUTUR / BARLUMI DI FUTURO. Bilingue français / italien. Réalisation & traduction par le professeur Mario Selvaggio (université de Cagliari, Sardaigne) ; pictotofographies de Patrice Yan Le Flohic (PYLF) ; préface du professeur Giovanni Dotoli. Presses Universitaires de Rome – Casa Editrice Edizioni Universitarie Romane – GAIA srl, Roma, Italie, 2015.

Appel du large, nov. 2016 sur beau papier blanc nacré aux Éditions Alcyone (Charente maritime). Tirage limité, numéroté, orné de huit photographies en noir et blanc de Patrice Yan Le Flohic, PYLF.

Prix du recueil illustré au 16e concours littéraire international et médaille de vermeil du mérite culturel,

décernés par

le Centre Européen pour l’Art et la Littérature, Lorraine, 2017.

 

Pour davantage de précisions sur cet ouvrage et pour vous le procurer, merci de consulter le Site des Editions Alcyone : www.editionsalcyone.fr  où l’on peut entendre des extraits de poèmes de Rome Deguergue dits par Silvaine Arabo.

À propos du recueil Appel du large une lectrice écrit :
« aux berges des mots
entre bassin et océan
Rome guette
d’ici et d’ailleurs 
visions et rumeurs 
des hommes et du sable »

« les vents lèvent
rêves et astres
la main quête
pluies et mots »
 ESSAI  (choix)

Ex-odes du Jardin, variations – MOTS contre MAUX : 3e et ultime volet de la trilogie. Essai étayé par des textes de proésie, des collages, illustrations de PYLF Préface du professeur des universités, Gilles Rouet ; Chaire Jean Monnet ad personam. Schena et Alain Baudry & cie éditeurs, 2015.

PROSE recherche de création littéraire

NABEL. Préface de Salah Stétié. Illustration : Nus bleus  de Dominique Médard, peintre et plasticienne. L’Harmattan, Paris 2005.

Premier Prix ARDUA dans la catégorie « recherche de création littéraire », Palais Rohan, Mairie de Bordeaux  2005.

ROMAN  expérimental

Les Elles du désir, suivi d’&Ros(e) Noir(e). En fin d’écriture.

THÉÂTRE

À bout de rouge. Comportant les remarques et autres didascalies du professeur, dramaturge, comédien, Dominique Unternehr, Bordeaux 3. Schena editore & Alain Baudry et Cie 2014. À lire : 2 extraits de critiques à propos de cette pièce dans la rubrique « recensions & essais sur R.D. » sur ce même site ; articles critiques parus sur les sites en ligne : de la revue belge, Traversées (par Michèle Duclos) et de la revue française, Recours au poème, (par Giovanni Dotoli) 2015.

 

CONTE

MALOU,  ELLIOT &  les quatre bougies. Conte ludique et intergénérationnel utilisant différentes éditions de dictionnaires. Dessins de Lou Salmon. Schena editore 2008.

Prix Saint Exupéry CEPAL, Thionville 2009.

NOUVELLES

Exils de soie. Photographie de couverture PYLF. Schena editore 2003, réédition 2011.

Amnesia. Antologia II Edizione. Finaliste de la 3e édition : Premio Universitario di narrativa in luingua francese per racconti brevi inediti. Édition de l’Université « l’Orientale » de Naples, Italie 2013.  Jury constitué d’étudiants du cours de Littérature Française du Master 1 et 2 et d’un collège d’étude formé de professeurs universitaires de Littérature et de Langue françaises de la région Campanie présidé par la responsable du prix : Madame la professeure Giovannella Fusco-Girard. La nouvelle Amnesia a été traduite par l’étudiante en Master, Meliana Grazioli.

Prix de la nouvelle, Université « l’Orientale » de Naples 2013.

ENTRETIEN

Plis & replis de mémoire poétique. R.D. interroge Giovanni Dotoli, poète de langue italienne et française, professeur de langue et littérature françaises, Université de Bari, et dispensant des cours de francophonie à la Sorbonne. Schena & A.- .L. Benoît éditeurs 2004.

Sans titre 8

Outre les prix mentionnés ci-dessus concernant un ouvrage précis, R.D. a reçu le second prix au Concours International de Poésie Féminine 2014 des Amis de Thalie pour le poème ci-après :

À l’écoute…

À l’écoute chaloupée – senteur de blé
d’avoine d’orge et de seigle – des pas
de la femme mutine : l’aimée vêtue
d’un léger voile diaphane et parfumé.

Sous ses cheveux de fils rose et de nacre
il devine le visage d’aigle et de silex
fantasme l’épaule et le sein lacté.

Voyage des mains sur l’icône blême
en caresses chastes jasminées emperlées
de transparences de lumière de Bohème.

Que de saisons en enfer d’ivresses marines
retenues l’amant supportera-t-il encore
avant la chute de cet ange au pâle souris
édifié dans le livre sacré en sublime poème ?

Et pour  l’ensemble de l’œuvre :

en juin 2008 : le Grand Prix de la Société des Poètes Français, décerné sans candidature et remis au siège de la Société, rue Monsieur le Prince à Paris et

le 6 mai 2014 : le Prix ARDUA, (Association Régionale Des Universitaires d’Aquitaine) décerné sans candidature, prix qui distingue un écrivain en instance de renommée, remis à l’Hôtel de Ville de Bordeaux, dans les salons du Palais Rohan.

Médaille d’argent du Mérite littéraire et artistique – CEPAL 2015 (Centre Européen pour la Promotion des Arts et des Lettres), 57920 Kédange / Canner.

Sans titre 8

Participation à des colloques   extraits

  • Colloque international de Stetten, Pologne, Juillet 2014. Regard traversier & comparatif porté sur la Symphonie de voix dans les voix du poète italien, Giovanni Dotoli.
  • Colloque international transdisciplinaire CLARE-CLIMAS 19-20 déc. 2013 : DIRE LES MAUX, Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3. Texte présenté et commenté : extraits de la pièce de Théâtre de la dramaturge grecque, Lia Karavia, Oisiveté.
  • Colloque International de Cagliari, Sardaigne, 2013. Des Avants-gardes historiques à l’Intuitisme : regards croisés. Titre de la communication : Regards croisés de l’Intuitisme à la Géopoétique.
  • Colloque international de Meaux, Lycée Bossuet, 2013. Giovanni Dotoli ou l’Arc-en-ciel d’Encres vives.
  • Séminaire « Marges et marginalités » le 24 Janvier 2013 (17h30-19h30) MSHA, salle 2 organisé par l’équipe ERCIF (Équipe de Recherche Créativité et Imaginaire des Femmes), équipe d’accueil 4593 CLARE (Cultures Littératures Arts Représentations Esthétiques), Université Bordeaux 3. Intervenante : Rome Deguergue. Thème : En marche laisser jaillir les mots des maux en marge ! http://clare.u-bordeaux3.fr/spip.php?page=manifestations-liste http://www.msha.fr/msha/actu/colloque/colloque.php?an=2013

    La MDSH – Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine organise des colloques, journées d’études et séminaires nationaux et internationaux en sciences humaines et sociales. Ces rencontres sont principalement le résultat des travaux de recherches menés dans le cadre des axes de recherches définis par la Maison et soutenus par le Ministère de la Recherche et le Conseil Régional d’Aquitaine. Les centres de recherche des Universités d’Aquitaine et du CNRS, associés la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, la sollicitent pour certaines de leurs activités scientifiques.

  • Colloque international de Banskà Bystrica, Slovaquie 2010. À propos des Expressions culturelles et identités européennes. Titre de la communication : Comment éveiller le lecteur adulte et les jeunes publics à la culture, l’identité & à la géo-poésie en Europe ?
  • Colloques de Naples de 2004 à 2007. Titres des communications : Rimbaud passeur d’images ; Cocteau l’Italien ; Apparente fiction suisse.

Travaux d’étudiants, de professeurs extraits

  • Mémoire de maîtrise d’Arianna Canciello, Université l’Orientale de Naples, Italie à propos du thème : Lexil de la poésie dans l’œuvre de R.D.  2009-2010.
  • Mémoire de licence d’Emanuela Carlone, Université de Bari,  Italie, Le jardin dans la prose et dans la poésie de Rome Deguergue : chronotope, lieu de mémoire et espace de frontière 2006-2007.
  • Communication du professeur Concetta Cavallini de l’Université de Bari, au colloque de Naples 2009 : Contes pour enfants et dictionnaires : exotisme et expérimentation chez Rome Deguergue, à propos de l’ouvrage Malou, Elliot & les quatre bougies, colloque des Journées Italiennes des Dictionnaires, Naples, Orient-Occident croisements lexicaux et culturels. Actes parus à la Biblioteca della ricerca 40, Schena & Alain Baudry et Cie 2009.

Sans titre 8

Parution en revues papier et en ligne, anthologies extraits

World Literature Today, USA ;

Éditions de l’Herbe qui tremble ;

Poésie Première ;

Le Journal des poètes ;

Traversées ;

Orient Latin & Tibiscus ;

TEMPOREL ;

Le Manoir des Poètes.

Orizonti culturale italo romane, Roumanie 2013 ;

Il convivio, Italie ;

Florilège ;

Alphabet poétique ;

Il Giardino delle Muse ;

DICTIONNAIRE de Bordeaux (citée dans le) Éditions Loubatières, 2006 page 150.

Poètes sans frontières ;

Interventions à haute voix ;

Terpsichore ;

Rimbaud Revue ;

Revue régionaliste des Pyrénées ; 

Arts actualités magazine ;

ÉCRITOUT Là où se rétrécit le fleuve, Québec 2008 ;

Cahier du PEN CLUB n° 1 ;

Revue d’Études Canadiennes ;

L’atelier du héron, Belgique ;

ANTOLOGÍA EL ESPACIO NO ES UN VACÍO, INCLUYE TODOS LOS TIEMPOS, Antología Mural y Virtual ;

Bulletin de la Société de Géographie ;

Anthologie Érotique du Moyen Âge à Apollinaire, avec 32 poètes contemporains, Hermann éditeur, Paris 2011 ;

Anthologie de la poésie Érotique féminine contemporaine française, Hermann éditeur, 2011 ;

Anthologie bilingue franco-espagnole, Université Autonome Nuevo Leon, Mexico, Mexique ;

Comme en poésie n° 62 ;

LANGAGE et LANGUE de la poésie française contemporaine, Hermann éditeur ; collection « Vertige de la langue » (citée entre autres aux p. 231-234 ; chapitre La voix des poètes ; langue d’élection), 2015 ;

Collectif LES TRAINS RÊVENT AU FOND DES GARES, anthologie – Le train dans la poésie française du 19e au 21e siècle, Alain Baudry et Cie, 2015 ;

RECOURS AU POÈME (édition en ligne) n° 137 et 138 www.recoursaupoeme.fr 

http://www.recoursaupoeme.fr/critiques/rome-deguergue-bout-de-rouge/giovanni-dotoli

http://www.recoursaupoeme.fr/critiques/chants-de-la-graine-sem%C3%A9e-de-gabriel-mw%C3%A8n%C3%A8-okundji/rome-deguergue, etc.

LES VOIX DE L’AUTRE, éditions Hermann, Paris, 2017. Collection « Vertige de la langue », fondée et dirigée par G. Dotoli. Cette anthologie est constituée de deux parties : la première partie accueille des essais critiques sur le sujet de l’Autre dans la production poétique française et francophone contemporaines ; la deuxième partie est consacrée à la voix des poètes et à leur relecture du sujet proposé, par le biais de leurs poèmes, préférablement inédits. S’occupent de ce projet : Giovanni Dotoli, Université de Bari et Cours de Civilisation française de la Sorbonne ; Marcella Leopizzi, Université de Bari ; Mario Selvaggio, Université de Cagliari.

SKENÉ RIVISTA DI LETTERATURA FRANCESE E ITALIANA CONTEMPORANEE, Schena editore et Alain Baudry & Cie, 2015.

Collectif, université de Stetten, Pologne : Figures Paroles Images dans la poétique de Giovanni Dotoli, éd. volumina Pologne, Alain Baudry & Cie, 2015. Pictotofographies, PYLF.

Anthologie Les Poètes et le Cosmique, 204 pages sur papier glacé, 42 illustrations et 72 poètes. Préface de Daniel Kunth, astrophysicien au CNRS, disponible en librairie et sur les sites de ventes en ligne éditions du Net, 2016.

Fenêtre ouverte / Ventana abierta, anthologie bilingue français / espagnol aux éditions DESNEL, Martinique 2017.

A paraître aux edizioni universitare romane, Rome, Italie : anthologie bilingue français / italien : Entre ciel et terre l’olivier en vers / Tra cielo e terra l’ulivo in versi.

  • Félix le roi-poète ; Il était une fois un ti gars du Québec. France- Québec ; p. 31.32.

Traductions extraits de l’anglais, de l’allemand et de l’italien

  • Feu mon mari ; monodrame pour une comédienne de Lia Karavia, poète,  romancière, dramaturge grecque. Traduction de l’anglais vers le français, par R.D. éd. Bilatéral, Athènes 2009.
  • Mon défunt mari, (ancien titre : Feu mon mari) de Lia Karavia, traduction revue par R.D. édition aux Dossiers d’Aquitaine, déc. 2013.

En juin 2103, une rencontre-débat et lecture théâtralisée publique a été initiée par R.D. avec le metteur en scène, Jean-Claude Meymerit en son Théâtre, le Poquelin, Bordeaux Bastide, en présence de Lia Karavia.

La pièce Feu mon mari, créée et mise en scène en première nationale et mondiale par J.C. Meymerit au Poquelin Théâtre sera jouée aux dates suivantes : 29, 30, 31 octobre, 1, 2 novembre, puis le 8 novembre 2013 à l’occasion des 36e Rencontres poétiques et culturelles de Bordeaux organisées par les Éditions des Dossiers d’Aquitaine, à la Maison de quartier Union Saint Jean 97 rue Malbec, Bordeaux. Et sera reprise les 11 et 12 avril 2014 au Théâtre de l’Épinette, 8 rue des Bordes à Libourne.

Feu mon mari devenu Mon défunt mari est un monodrame dans lequel, Marie, une jeune femme emprisonnée remonte le fil de sa mémoire : de l’orphelinat où elle fut éduquée par des sœurs, à sa vie conjugale étriquée, sous l’emprise d’un mari âgé, tyrannique, jusqu’au début de sa libération par… l’acte de peindre.

  • Une Médée parmi tant d’autres ; tragédie en trois actes, de Lia Karavia, éd. Bilatéral, 2011.
  • Jeux de Pouvoir ;
  • Oisiveté et
  • Une beauté, de Lia Karavia, à paraître.
  • Todten-Opfer,  poème de jeunesse, attribué à Hölderlin, 10 strophes.
  • Hymne an die Heiterkeit / Serenity, poème (chanté à l’occasion de la cérémonie d’inauguration d’un pavillon de campagne qui porte le nom de Serenity) de 21 strophes, attribué à Emilie von Berlepsch, contemporaine de Hölderlin, suivi d’un texte de présentation et précédé d’un essai sur la vie et l’œuvre d’Emilie Von Berlepsch. À voir / lire sur le site de la revue n° 4 www.temporel.fr ; 29 sept. 2007, à la rubrique à l’écoute.
  • Mon village / Mi Paese du professeur et poète, Giovanni Dotoli, en co-traduction avec le professeur Mario Selvaggio de l’université de Cagliari, Sardaigne ; dessins de Michele Damiani ; Alain Baudry éd. Paris, 2013.

LOGO ECLAT DANIEL fALBmimi

Janvier 2013. Entretien avec le poète berlinois, Daniel Falb. Propos recueillis et traduits de l’allemand par Rome Deguergue. Version intégrale sur le site d’écla Aquitaine.

Autres activités

Relecture de travaux académiques et d’ouvrages de création de professeurs et auteurs francophones.

Assistance, élaboration et aide à la rédaction d’ouvrages.
Conseillère littéraire auprès du Cénacle Européen des Arts & des Lettres de Paris.
Correspondante, chroniqueuse régulière auprès de la revue littéraire Traversées de Belgique et Recours au Poème France (revue en ligne).
Critique littéraire, traductrice et préfacière.

Directrice de collection ; Biblioteca de la Ricerca ; domaine XVIII Écritures ; Schena editore, Fasano, Italie.
Création d’ateliers de plein air (ADPA) ; géo-poésie plurilingue initiée en direction de jeunes publics francophones et de migrants jeunes ou âgés de par l’Europe.

Sans titre 8

Succincte présentation du Cénacle Européen

En une vaste archipélisation de clameurs francophones, francophiles, sans sectarisme aucun évoluant dans le respect des cultures et des langues plurielles, afin d’amoindrir décalage, incompréhensions, ignorances… le Cénacle Européen Francophone de Poésie, des Arts & des Lettres, avec empathie, lucidité et mobilité observe, encourage les signes ductiles que les acteurs, artisans, artistes tracent autour et à propos du monde aussi chaoscosmique soit-il, afin sans doute de se distraire au sens pascalien du terme et ainsi de tenter d’harmoniser le profane et le sacré, sous l’arbre de l’humaine absurdité sublimée ; viatiques avancés de la pensée pérégrine d’orient en occident sur l’aile traversière de l’oiseau… de la paix, pour une existence humaine trop humaine ré humanisée. R.D.

Sans titre 8

Le PEN club international est une association d’écrivains internationale, apolitique et non gouvernementale, fondée en 1921 par Catherine Amy Dawson Scott (en) avec l’appui de John Galsworthy. Elle a pour but de « rassembler des écrivains de tous pays attachés aux valeurs de paix, de tolérance et de liberté sans lesquelles la création devient impossible ». Depuis octobre 2009, son président est le romancier et essayiste canadien John Ralston Saul, qui a succédé à l’écrivain et diplomate tchèque Jiří Gruša.

Historique et objectifs

Le sigle « PEN » est dû à Catherine Amy Dawson Scott. Cet acronyme du mot anglais « pen » («  stylo ») résume les différents métiers de l’écriture ; P = Poets, Playwrights ; E = Essayists, Editors ; N = Novelists, Non-fiction authors.

La section française du PEN Club est fondée en 1921. Elle est dirigée successivement par Anatole France (1921), Paul Valéry (1924 et 1944), Jules Romains (1934), Jean Schlumberger (1946), André Chamson (1951), Yves Gandon (1959), Pierre Emmanuel (1973), Georges-Emmanuel Clancier (1976), René Tavernier (1979). Depuis sa création, le PEN Club s’est attaché à défendre la libre circulation des hommes et des idées, en organisant notamment des congrès et des échanges culturels internationaux.

Aujourd’hui agréée par l’UNESCO et le Conseil économique et social des Nations unies l’association travaille en étroite collaboration avec de nombreuses organisations internationales : Amnesty International, Human Rights Watch, ARTICLE 19 (en), Comité pour la protection des journalistes, Fédération internationale des journalistes, Reporters sans frontières, Index on Censorship, ou encore, le Tibetan Writers Abroad PEN Centre.

Le PEN club international est membre de l’International Freedom of Expression Exchange (IFEX), un réseau virtuel mondial d’ONG qui surveillent les violations à la liberté d’expression et qui organise, fédère ou relaie les campagnes conjointes ou organisées par ses membres, pour la défense des journalistes, écrivains et d’autres personnes persécutées alors qu’elles exercent leur droit à la liberté d’expression.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s